Le prêt étudiant

La plupart des établissements bancaires disposent aujourd’hui de produits financiers à destination des lycéens et étudiants afin de financer leurs besoins spécifiques. Ainsi pour l’achat d’un laptop ou pour financer ses études, le jeune peut s’adresser auprès de l’organisme financier de son choix.

Caractéristiques d’un prêt étudiant

Le prêt étudiant est une formule qui nous vient des États-Unis compte tenu du coût des études universitaires qui y est très élevé. Une partie des étudiants ne disposent pas des ressources nécessaires et c’est pourquoi ils s’endettent auprès des banques. Le montant est en moyenne de 25 000 € à rembourser sur 3 à 5 ans. Cette pratique est aussi devenue assez fréquente dans des pays comme la France pour les étudiants des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs non consulaires ou privées.

Tout résident belge ayant atteint la majorité civile de 18 ans peut souscrire à ce type de crédit. L’avantage d’une telle formule réside dans le fait que le remboursement ne commence qu’au début de la période de vie active. Ainsi, l’étudiant peut faire en toute quiétude ses études. De plus, le taux d’intérêt de base pour un tel type de crédit est un taux préférentiel.

Cas particulier du mineur émancipé

La condition d’âge est essentielle dans la souscription d’un prêt étudiant. Si le lycéen ou l’étudiant est encore mineur, celui-ci ne peut prétendre au bénéfice d’un prêt étudiant sauf s’il est émancipé.

Le mineur a la possibilité de demander son émancipation. Seul le tribunal de première instance de son domicile peut le déclarer majeur avant ses 18 ans sous des conditions bien définies par la loi. La procédure est sans frais et se fait sous l’assistance d’un « avocat pro deo ».

Quelle solution pour les mineurs non émancipés ?

La loi interdit l’octroi d’un crédit à une personne âgée de moins de 18 ans. Sur ce point, la législation belge est identique à celle de ses voisins européens. Pour un mineur souhaitant acquérir un bien à crédit, le seul moyen qui s’offre à lui est le prêt à tempérament souscrit par ses parents. Dans ce cas, ses parents instruisent en leur nom propre une demande de prêt auprès d’une banque. Ce sont donc eux seuls qui sont les responsables du remboursement de l’emprunt aux yeux de l’établissement de crédit. De nombreuses offres attractives existent sur le marché, il convient de ce fait de bien choisir le taux le plus avantageux.