Payer son parking moins cher

La guerre des prix de stationnement fait rage dans Paris. Et plus encore depuis ce premier janvier 2015 et la hausse « sauvage » des emplacements de stationnement décidés par la ville de Paris. Le budget automobile ne cesse donc d’augmenter, d’année en année. Alors même que les revenus, eux, stagnent dans le meilleur des cas.

Dans ce contexte, il convient de trouver quelques astuces pour éviter d’avoir à payer trop cher le stationnement de son véhicule.

Choisir un parking à l’année

Vous avez toujours la possibilité de vous abonner à un parking souterrain, à la semaine, au mois, à l’année. Cette solution vous garantie une place, et donc un gain de temps. La difficulté, c’est de parvenir à trouver un parking pas trop éloigné de chez soi, pour un prix raisonnable. Paris France Parking offre une alternative pour ce moyen de stationnement.
Car là aussi, il faut y consacrer un budget. Même si, vous me direz, il ne pourra être aussi élevé que le prix de la place de parking à l’heure (entre 3,6 et 4 € à compter du premier février), du PV ou de la fourrière…

Utiliser intelligemment les parkings commerciaux

Toutefois, pour ceux et celles qui ne disposeraient pas forcément de ce budget, vous avez la possibilité d’utiliser les emplacements de parking des magasins ou grandes surfaces. Celles-ci peuvent être cédées contre un ticket de caisse. En résumé, si vous aller faire vos achats dans un magasin, vous pourrez y laisser votre véhicule gratuitement contre votre preuve d’achat.

Le parking partagé

garage sous terrainAutre astuce. Voyez avec les autres habitants de votre immeuble. Certains disposent de place de parking, mais toutes ne sont pas utilisées tous les jours. Voyez comment il est possible d’organiser un roulement dans l’utilisation des emplacements. L’entraide a du bon et cette façon permettrait d’optimiser les emplacements de stationnement. Le coût global des places peut même être partagé entre tous les utilisateurs. C’est une chose que vous pouvez voir avec votre syndic de copropriété.

Vous pouvez aussi trouver quelqu’un désirant faire la même chose sur internet grâce au site Shared Parking.

Le parking d’entreprise, quand c’est possible

Dernier point. Si vous avez la possibilité de faire le trajet entre chez vous et votre travail en transports en communs, pour le même délai qu’en voiture, alors pourquoi ne pas stationner votre véhicule sur le parking de votre entreprise ? Les quelques jours par semaines où elle sera sur cet emplacement vous fera économiser une certaine somme sur votre budget parking à l’année.

Compte tenu des prix, il faut désormais développer des trésors d’ingéniosité pour faire en sorte que sa voiture ne nous revienne pas à trop cher.

Ou alors définitivement abandonner l’idée du véhicule personnel, et passer à la location pour les besoins occasionnels.