Comment choisir sa berline sportive d’occasion ?

Véhicule compact à 4 portières et de taille moyenne, la berline appartient généralement au milieu de gamme sur le marché de l’automobile et est connue pour être une voiture stable et confortable. C’est certainement la raison pour laquelle elle fait partie des engins à moteur les mieux vendus et les plus courants dans le secteur.

Si la berline est autant plébiscitée, c’est parce qu’elle s’adapte aussi bien pour des trajets en ville que pour un long voyage (un départ en vacances par exemple). Toutefois, l’achat d’une berline neuve peut s’avérer problématique, car elle coûte assez cher. Heureusement, il est possible de se rabattre sur les modèles d’occasion pour profiter des avantages de ce bijou.

A lire aussi : Vernis et carrosserie : le bad buzz de Renault

Quels sont les critères à considérer pour acheter une berline d’occasion ?

Pour qu’un automobiliste soit sûr de faire une bonne affaire lors de l’achat d’une berline d’occasion, il est nécessaire de prendre en compte les particularités de ce type de véhicule. Il vous faudra notamment vérifier le kilométrage, l’état du moteur et l’état de la carrosserie.

En premier lieu, vérifiez la carrosserie du véhicule. Cet élément vous aide à avoir une idée du vécu de la voiture. On peut conclure qu’une berline est fatiguée ou encore en bonne forme en tenant compte de l’usure de sa carrosserie. Si celle-ci est trop usée, il faudra prévoir un budget pour la réparer.

A lire également : Se garer à Roissy : quelques astuces

Ensuite, contrôlez l’état du moteur. Il s’agit d’un critère très important pour procéder à l’achat d’une bonne berline d’occasion. Fiez-vous donc au kilométrage, aux types de trajets que le vendeur ou l’ancien propriétaire effectuait avec le véhicule, à ses habitudes de conduite et au carnet d’entretien.

Gardez à l’esprit que les berlines sont des voitures faites pour rouler énormément. Ainsi, méfiez-vous d’une voiture d’occasion affichant peu de kilomètres. Il est probable que son compteur ait été trafiqué par un vendeur peu scrupuleux. Analysez soigneusement les historiques d’entretien et soyez certain que tout est en ordre avant de prendre une décision.

berline

N’oubliez pas non plus de contrôler l’intérieur du véhicule. Une fois que la berline a atteint les 100 000 km, l’usure ne touche pas uniquement la carrosserie de la voiture, mais également son habitacle. En inspectant scrupuleusement l’intérieur du véhicule, vous pourrez savoir si les informations des documents d’entretien sont véridiques ou non.

Enfin, vérifiez les équipements de la berline d’occasion. Les aides à la conduite et au confort varient en fonction du modèle, de la marque ou de l’année de fabrication du véhicule. En conséquence, renseignez-vous pour identifier les options souvent intégrées au modèle que vous visez et pour savoir si la voiture que vous convoitez en dispose effectivement.

Assurer l’achat de votre berline d’occasion

Même d’occasion, l’acquisition d’une berline demeure un investissement. Et comme pour tout investissement, il est important de ne pas se tromper et de faire le meilleur choix dès le départ. Ainsi, il est préférable de vous tourner vers les entreprises spécialisées dans la vente de voitures d’occasion.

Vous pouvez également faire appel au service des intermédiaires entre particuliers pour l’achat et la vente de berlines d’occasion. En optant pour cette alternative, vous gagnez du temps et de l’argent grâce à une mise en concurrence de plusieurs acteurs. Par ailleurs, le prestataire se charge de vérifier tous les documents administratifs concernant la voiture que vous désirez acheter.