Comment résilier une assurance auto ?

Pour vous protéger ainsi que votre automobile, une assurance auto est nécessaire. Cependant, pour une raison ou une autre, vous pourrez résilier votre contrat d’assurance. Néanmoins, retenez que cela dépend de plusieurs facteurs. Découvrez donc ici comment vous y prendre.

Dans le cas de la loi Hamon

Une assurance auto peut être reconduite automatiquement après l’échéance du contrat lorsqu’elle n’est pas résiliée à temps. Cette reconduction tacite constitue un piège pour plusieurs assurés. C’est ce à quoi remédie la loi Hamon. Entrée en vigueur depuis 2015, cette loi vous permet de résilier votre contrat à tout moment après votre première année de souscription.

A voir aussi : Solar Highways : Une route solaire intelligente et multifonctions

S’il n’est pas nécessaire de justifier votre résiliation après 1 an de souscription, vous devez dans un premier temps souscrire une autre assurance auto chez un autre assureur. Ainsi, c’est votre nouvel assureur qui se charge du processus de résiliation. Néanmoins, dans le cas où votre voiture ne serait plus mise en circulation, vous pourrez envoyer une lettre en recommandé à votre assureur. La résiliation prendra effet 30 jours après la réception de cette dernière.

Une résiliation à l’échéance du contrat

Pour certaines raisons, vous pourrez résilier votre contrat à la fin de son échéance. Ainsi, pour éviter que le contrat soit reconduit, vous pourrez envoyer une lettre en recommandé avec accusé de réception à votre assureur. Il vous faudra envoyer la lettre 2 mois avant la fin de votre contrat. En effet, les assureurs sont tenus de vous envoyer un avis d’échéance dans un intervalle de temps défini dans le contrat.

A lire en complément : Vous avez une prescription médicale de transport pour faire appel à un taxi conventionné ?

Si cet avis vous parvient moins deux semaines avant la date de fin du contrat, la loi vous permet de résilier le contrat durant les 20 jours qui suivront la réception de l’avis. Ce sera à votre nouvel assureur de se charger des démarches de résiliation également.

Dans le cas où vous ne recevriez aucun avis jusqu’à la date de fin du contrat, vous êtes libre de résilier le contrat. Ici, vous devez simplement envoyer à votre assureur une lettre de résiliation par recommandé via mail ou physiquement.

Lors d’un changement de situations

Vous pourrez résilier un contrat parce que certaines situations dans votre vie ont changé. Ainsi, une assurance auto peut être résiliée dans le cas d’un mariage, un divorce, un voyage, un départ à la retraite, etc.

Dans ces situations, vous devez faire parvenir à votre assureur une lettre en recommandé, mais pas que ! Il vous faudra également ajouter les preuves qui attestent ces changements et qui aggravent ou font disparaitre les risques couverts. Notez également que la demande ainsi que les pièces justificatives doivent parvenir à votre assureur dans les 15 jours suivant les changements de situation.

Le processus dans le cas de la vente du véhicule

Il est possible de résilier votre assurance auto 24 heures après la vente de votre véhicule. Il n’est pas nécessaire d’attendre la fin de votre contrat. Pour le faire, vous devez envoyer une lettre en recommandé à votre assureur tout en précisant la date de vente. 10 jours après votre envoi, vous pouvez considérer que le contrat est résilié.