Qui joue le plus, les hommes ou les femmes ?

C’est une question que beaucoup de gens se posent et la réponse n’est pas celle que vous pensez.

Pendant longtemps les jeux vidéo ont été perçus comme typiquement masculin, comme si cela n’intéressait pas du tout les femmes. Et pourtant, ce n’est pas totalement vrai, homme ou femme, les joueurs ont des identités, des âges et des habitudes diverses, et les statistiques le prouvent.

Malgré les préjugés selon une étude américaine, 50% des hommes jouent au jeux vidéo et 48% des femmes. Nous sommes donc à peu près sur une valeur égale. Cela vous étonne ? C’est tout à fait normal, puisque lorsqu’on interroge les hommes, 60% d’entre eux pensent que la majorité des joueurs est composée d’hommes.

L’étude va même plus loin que cela puisqu’elle prouve que les hommes se considèrent volontiers comme des « gameurs » tandis que les femmes n’affirment pas cela. Le type de jeux qu’elles préfèrent sont plutôt des applications et autres jeux sur Smartphone et elles ont donc tendance à ne pas considérer cela comme un « jeux vidéo » par rapport aux hommes qui jouent sur plateforme ou sur une console comme la PlayStation.

En fait, ce chiffre qui vous parait peut-être invraisemblable est connu depuis bien longtemps par les développeurs qui ne cesse de créer des nouveaux jeux qui pourrait plaire à la moitié de leur clientèle, les femmes. Mais ne vous y méprenez pas ! Un jeu qui va être apprécié par la gente féminine n’est pas composé de la couleur rose, de shopping, de bébés ou d’animaux mignon, au contraire ! C’est tout un art et un marketing très spécifique et bien étudié qui va beaucoup plus loin que le sexisme et les préjugés.

D’ailleurs, encore une statistique intéressante : saviez-vous que peu de temps après le lancement du fameux Pokémon Go, il a été observé que 63% des joueurs étaient des femmes ?

Et les jeux de hasard ?

De nouveau, on se heurte aux mêmes sortes de préjugés et d’idées reçues que pour les jeux vidéo. L’homme ne joue pas spécialement plus que la femme, leurs préférences sont tout simplement différentes. Le joueur de loterie « type » est un homme entre 25 et 54 ans, qui est professionnellement actif. Mais cela n’exclut pas du tout les femmes, les plus jeunes, les plus âgés, les sans-emplois et les retraités. Par contre une chose est sûre, jouer en ligne est de plus en plus répandu puisque c’est plus simple, plus rapide et plus accessible à tous, homme ou femme.

On observe en fait que les femmes auront tendance à préférer les jeux à gratter, les étudiants préféreront les paris sportifs et les chefs d’entreprises iront plutôt jouer au casino. Encore une fois les statistiques sont à prendre avec des pincettes puisque comme le dit si bien l’expression : « il faut de tout pour faire un monde ». Les joueurs sont variés, ils aiment des choses différentes en fonction de leurs éducations, leurs goûts, leurs identités et il est difficile de les mettre dans une case. Il y a autant de joueurs qu’il y a de jeux, alors, à vos manettes, tablettes, smartphones, ordinateurs ou télévision !