Une meilleure connaissance de la rhinoplastie, la chirurgie du nez

Un grand changement peut être observé sur le visage d’une personne qui a subi une rhinoplastie. En effet, l’apparence physique du nez peut faire naître un complexe chez certains patients. Il s’agit d’une opération qui n’a pas pour objectif d’agir sur le fonctionnement du nez qui consiste en la respiration et la perception des odeurs.

Une opération qui nécessite de grandes compétences

La chirurgie du nez a pour rôle de corriger les imperfections qui peuvent être visibles dans les composants anatomiques de cet organe. Il s’agit d’une opération délicate qui nécessite de l’expertise et de grandes compétences de la part du médecin qui doit s’en charger.

Durant une opération de rhinoplastie, le médecin s’attaque à différentes parties du nez. Il peut agir sur les cornets, dont leur rôle est de réchauffer l’air qui passe. Cette opération peut également s’intéresser sur les os du nez, ou au niveau de la cloison nasale. Le médecin peut aussi agir sur la peau du nez, ou sur les cartilages.

La différence entre une rhinoplastie primaire et secondaire

Lorsqu’une personne subit une intervention de rhinoplastie pour la première fois, on parle de rhinoplastie primaire. En ce qui concerne la rhinoplastie secondaire, elle dépend de l’avis du patient qui a déjà subi une opération. Quand ce dernier n’est pas satisfait du résultat, il peut subir une nouvelle opération.
On parle alors de rhinoplastie secondaire. Ce qui fait la difficulté de cette opération, c’est que personne ne doit remarquer qu’un patient a déjà été opéré du nez. C’est pour cette raison que l’opération doit être assurée par un professionnel. Ce dernier doit pouvoir proposer des services qui correspondent exactement aux besoins des patients.

Les procédés utilisés par les médecins

Cette opération du nez se fait dans la majeure partie des cas par une méthode chirurgicale. Les chirurgiens peuvent se servir d’autres procédés pour apporter des modifications sur une pointe de nez tombante, affiner la pointe d’un nez, retailler une bosse ou rectifier la cloison d’un nez.
Par exemple, dans le cas d’un nez avec une bosse, le chirurgien peut utiliser de l’acide hyaluronique. Ce produit peut ensuite être administré au patient par injection, ce qui peut combler les creux et réduire la bosse. Le produit doit être injecté au-dessus et en dessous du nez.
Pour une pointe de nez tombante, le même produit peut être injecté au niveau de la pointe. C’est une solution qui peut aider à remonter cette partie tombante du nez.