Les dangers de la plongée sous-marine

Expérience unique pour certains, passion pour d’autres, la plongée sous-marine est appréciée par de nombreux touristes et d’amoureux de la nature. Cependant, c’est une activité qui présente plusieurs risques, surtout pour ceux qui ne s’y connaissent pas. Avant d’aller en vacances dans les iles, il est alors important d’en savoir plus sur les dangers liés à la pression et surtout vous rappeler les différents gestes de prévention.

Quels risques lors de la descente et de la montée ?

Il faut dire que ce sont les moments les plus importants dans la plongée sous-marine. En effet, la pression augmente ou diminue en fonction des volumes gazeux et ceci peut entrainer des risques barotraumatiques. Dans le cas où les volumes d’air ne se sont pas équilibrés à cause d’un blocage, cela peut avoir des conséquences désastreuses sur l’organisme. Pour rappel, il faut dire que les volumes aériens du corps correspondent aux volumes d’air situés derrière les tympans, entre le masque du visage, dans la dent et dans les sinus. Dans le cas où vous ressentez une gêne à ces endroits, il faudra sans doute limiter votre vitesse de descente ou de remontée en gérant le palmage. Notez surtout qu’il est important de toujours porter un gilet de stabilisation et de veiller à ne pas faire une Archipel Plongée en cas de rhume, bronchite ou sinusite.

Augmentation de la pression : quelles conséquences ?

Il faut savoir que le corps n’accepte pas l’homéostasie ou les autres formes de déséquilibre. Du coup, chaque changement doit être compensé par une action physiologique. Dès lors, lorsque la pression augmente lors de la descente, le corps magasine de l’azote puis l’élimine à la remontée afin de désaturer le corps. Il devient alors nécessaire d’effectuer une désaturation de l’organisme. Notez surtout que plus la plongée dure, plus le corps magasine de l’azote. Prenez alors toutes les mesures nécessaires pour limiter les accidents de décompression. Il est déconseillé de faire des efforts inutiles durant la plongée et même après pour ne pas augmenter le taux d’azote dans le corps.

Quels types d’accidents dans le secteur ?

En faisant de la plongée, on n’est pas à l’abri de certains types d’accidents. Dès lors, il est important pour le plongeur d’apprendre à se familiariser avec la plongée, surtout avec le stress qui l’entoure. Il est important pour lui de connaitre ses limites afin de toujours prendre les bonnes décisions une fois dans le milieu naturel.