Pensez à ramoner votre cheminée avant l’hiver

Quand l’été prend fin l’été et que vient l’automne alors il est temps de prendre ses précautions avant l’arrivée de l’hiver. En effet, cette saison vient avec son froid et ses conséquences fâcheuses. C’est le début du sale temps. Vous devez de ce fait vous protéger de la meilleure des manières. Pour ce faire, certains optent pour l’utilisation de la cheminée. Celle-ci peut être d’une très grande efficacité, mais il faut toutefois penser à le ramoner au préalable. En effet, cette opération est une nécessité pour que celle-ci soit performante durant toute cette saison. Cependant, il faut aussi vous assurer que le travail soit bien effectué.

Le ramonage de votre cheminée : la sécurité avant tout

Une cheminée est un dispositif qui peut être d’une très grande utilité dans une maison. De nombreux foyers utilisent encore cette méthode de chauffe et cela est notamment dû à son efficacité. Toutefois, il faut savoir que durant la période de chauffe, la cheminée est encrassée par de nombreux types de dépôts. La fumée qui est émise par la combustion du bois peut amener certains risques tels que l’intoxication au monoxyde de carbone. Cela peut rapidement amener des complications au niveau respiratoire. D’un autre côté, lorsque ces dépôts s’accumulent, il peut y avoir un risque d’explosion. Ces dépôts peuvent à la longue avoir des caractéristiques inflammables. Il y a par conséquent de très gros risques qu’ils enflamment le conduit.

Est-il nécessaire de faire appel à un professionnel ?

Le ramonage et entretien de cheminée est une activité dite professionnelle. Ce n’est pas à la portée de tout le monde. Par conséquent, vous vous devez de faire appel à un professionnel en la matière dans ce cas de figure. De plus, c’est une exigence du règlement sanitaire départemental. Cependant, ce n’est pas tout. Il faut aussi vous assurer que le professionnel que vous aurez choisi dispose de tout ce qu’il faut pour effectuer ce travail de la meilleure des manières. Il s’agira en premier lieu du savoir-faire et en second lieu du matériel adéquat.

Qui doit s’occuper du ramonage ?

Dans le cas où vous vivez dans une maison louée, il est légitime de se poser la question qui consiste à savoir qui doit s’occuper du ramonage : le propriétaire ou le locataire. Selon la loi, c’est le propriétaire qui est chargé de cette activité. En effet, celui-ci est chargé de mettre tout en œuvre pour que le locataire ait accès à ce type de confort.