Comment choisir un grossiste en bijouterie ?

Lorsqu’une bijouterie ou un site interne de vente de bijoux cherche à se diversifier ou nouer de nouveaux accords commerciaux, une des solutions est de faire appel à un grossiste en bijouterie. Ce partenaire est très important pour votre commerce puisqu’il intervient directement dans le moteur de la vente. Ses collections sont supposées plaire à la clientèle, donc le marketing s’appuiera largement sur ses produits. En vue du nombre de grossistes, il y a des critères bien précis sur lesquels être vigilants pour en sélectionner un avec qui entretenir une relation fructueuse.

Sélectionner les bons prix pour un bijou

Le prix idéal pour un bijou est celui que la cible est prête à payer. L’entreprise connait ses clients, ou souhaite attirer une nouvelle cible. Ainsi, elle doit choisir un grossiste qui propose des collections qui lui correspondent. Un grossiste qui propose un prix trop élevé pour la clientèle de l’entreprise fera fondre ses marges. Si la bijouterie achète des stocks plus importants que ses ventes à court terme, elle immobilise une grande partie de son cash. Il est très important de quantifier le rapport investissement/cash et de l’adapter à la réalité de son commerce. En définitive, c’est la marge que l’entreprise se doit de pérenniser. Une marge de 3 à 5 est généralement le barème appliqué. Tout dépend des coûts de structure : une boutique en ligne n’a pas les mêmes frais qu’une bijouterie traditionnelle.

A voir aussi : Trois raisons à ne pas se priver d’une imprimante multifonction

Un grossiste avec une offre variée

S’il est intéressant pour l’entreprise de travailler avec un grossiste qui détient une offre spécialement adaptée à sa clientèle, elle doit aussi s’assurer que le grossiste puisse répondre rapidement à son repositionnement. Dans ce cas de figure, un grossiste généraliste avec une offre complète est tout indiqué. Ce dernier peut offrir des collections hommes, femmes, enfants dans plusieurs styles. Cela permettra à la bijouterie d’adapter ses gammes en fonction des cibles et des saisons. Si le grossiste vend aussi bien des bijoux que des vêtements ou des accessoires, il permet de mettre en place plus facilement une action marketing de ventes associées.

Un grossiste qui propose des nouveautés

Pour créer la fidélité, il est important de surprendre les clients avec des nouveaux produits. Si les produits sont originaux, c’est encore mieux. Le grossiste fera ainsi une grande partie du marketing du revendeur avec des bijoux innovants car il permettra de renouveler son stock et de mettre en place des soldes efficaces.

A découvrir également : Création de logos : quelle solution choisir ?

Le revendeur doit s’assurer que le grossiste puisse continuer à le pourvoir en best-sellers. La rupture de stock d’un best-seller peut s’avérer désastreuse en haute saison.

Les quantités minimales

Eviter de vous lier à un grossiste qui propose des quantités minimales qui ne vous sont pas utiles. Cela ne concerne évidement pas les quantités minimales sur vos best-sellers ou sur le destockage très ponctuel d’une collection. D’une manière générale, il est plus utile d’aller vers la diversité de l’offre plutôt que vers le remplissage des stocks.

Les conditions générales de vente

Il est bon de comparer le coût d’envoi du stock ou les frais de port. Le délais de livraison est aussi un critère important à maîtriser pour éviter les ruptures de stock régulière. Les grossistes situés à l’autre bout du monde ont souvent des frais de transports plus élevés qui viennent compenser les prix bas initialement affichés. Attention à vérifier que le grossiste respecte ce qui est annoncé dans ces CGV… si ce n’est pas le cas, il est toujours tant de trouver de nouveaux partenaires.